Einstein, le sexe et moi, d’Olivier Liron (3,5/5)

Titre : Einstein, le sexe et moi
Auteur : Olivier Liron
Éditeur : Alma
Date de publication : 6 septembre 2018
Nombre de pages : 200

De quoi ça parle ?

Olivier Liron a pris sa plume pour nous raconter le déroulé de l’émission Questions pour un champion à laquelle il a participé en 2012 et qu’il a brillamment remporté. Il nous décrit sa rencontre avec Julien Lepers, l’ambiance en coulisse, le caractère de ses adversaires et, surtout, l’enchaînement des manches : les 9 points gagnants, les 4 à la suite et le face-à-face final. En route pour la victoire… Top, c’est parti !

Ce que j’en ai pensé…

Ne vous y trompez pas, derrière ce pitch qui prête à sourire se cache un texte plein d’humour et de suspense (même si on connaît déjà la fin), ainsi qu’un récit de vie poignant, car l’auteur fait de nombreux détours pour nous raconter son passé et nous partager ses souvenirs personnels.

Je me suis demandé pourquoi un tel titre, mais après lecture j’ai compris : chacun des mots semble être un avant-goût de ce qu’on va trouver dans le livre…

  • EINSTEIN car l’auteur, en revenant sur les questions qui lui ont été posées tout au long de l’émission, nous apporte des informations scientifiques, historiques, culturelles. Ainsi, nous en savons plus sur Romulus et Remus, sur les mésanges et tous autres sujets dont Olivier Liron a une connaissance infinie. Par quelques aspects, ce livre m’a fait penser à Slumdog Millionnaire, car on découvre comment il connaissait les réponses qui lui ont permis de gagner.
  • Le SEXE, car l’auteur, timide et réservé, reste un homme régit par des pulsions. Dans ce texte, il fait part de ses premiers émois et ses envies… Celles qui concernent les femmes mais aussi celle de réussir dans la vie après une enfance difficile. On comprend alors que sa participation à Questions pour un champion a eu un grand impact sur lui : elle lui a donné la confiance en lui qui lui manquait.
  • Et MOI car Olivier Liron se livre sur sa particularité : être autiste asperger. Avec ses mots et sa fraîcheur, il nous apporte un éclairage sur cette différence. Si aujourd’hui il en a fait une force, le chemin pour en arrivé là n’a pas été simple : moqueries, humiliations, voici le sort que connaissent un grand nombre d’enfants autistes, et il n’a pas échappé à la règle. Il y a donc des passages difficiles, mais nécessaires. Et pour nous lecteurs, c’est une belle sensibilisation !

Je pense que ce livre mérite notre attention, car en plus d’être drôle et agréable à lire, c’est un appel à la tolérance. Et l’auteur est quelqu’un de très sympathique ! Vous l’avez lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :